.
Nos bonnes adresses, nos bons tuyaux sur Paris ...
.

Jamais facile, quand on se rend dans une ville qu'on ne connait pas, de repérer les bons plans. Et puis, quand on est pas chez soi, on a souvent une "tête de touriste" propice à la farce, et on fait trés souvent les frais, au sens propre, de cette farce ...
La "plus belle ville du monde" et ses indigènes n'échappent surtout pas à la règle. Comme partout, il y a la bas des gens sympa et d'autres moins, des bons plans et d'autres où il est préférable de ne pas se risquer.

J'ai trés souvent l'occasion, dans le cadre de nos recherches, de "monter au bourg" retrouver Christelle, et, à ces occasions, nous sommes aussi des clients puisque il faut bien qu'on mange et qu'on se déplace. Et la capitale n'est pas spécialement bon marché quand on ne connait pas.

Lassé de certaines attitudes, nous avons donc décidé de vous donner nos tuyaux, puisque notre carnet d'adresses se garnit à chaque séjour. Et de vous mettre en garde contre certains autres endroits. Ce n'est pas un guide touristique : juste un petit carnet d'adresses ...
Evolutif, bien sûr !

.
1 - LES BONS PLANS BOUFFE ...
 
Le "BAR DU METRO", place Gambetta

juste à la sortie du métro Gambetta
(20 eme).


Snack d'excellente qualité (traditionnel, salades, tartines originales ...), service sympathique, et en plus on ne vous presse pas ...
L'andouillette XXL est divine ... le reste est pas mal non plus !

Addition trés raisonnable, cadre confortable.

J'ai aussi un petit faible pour cet endroit, car je suis né à trois rues de là...

M° Gambetta, sur les lignes 3 et 3 bis

.  
 
"LA CHAUMIERE" en l'Ile Saint-Louis

Pour une soirée sympa dans un des endroits les plus sympathiques de la capitale : l'île Saint-Louis : "LA CHAUMIERE"

Une de nos plus belles découvertes ...
Restauration traditionnelle, carte et menus.
Là non plus, on ne vous presse pas. La terrasse, quand il fait beau, est sympa. Décor et service sympathiques.

Exemple de prix : menu a 15.50 €, qui permet de passer un bon moment.

M° Pont Marie, sur la ligne 7

.  
Pizzeria "TIVOLI" : a deux pas de l'Opéra
et des "Galeries Lafayette".
 

 


5 rue Lafayette PARIS 9e

Coup de coeur particulier pour ce trés sympathique restaurant qui a servi de cadre à l'assemblée générale 2009 de l'aCT ...

Toujours reçus de façon trés sympa. Additions trés sympa aussi, et la non plus, on ne vous fait jamais sentir qu'il faut libérer la table ... (c'est un de nos critères numéro 1 !)

Une des meilleures adresses de Pizzeria sur Paris !

 

.  
 
Le "TIPAZA" : Super Restau Berbère dans le 15 eme


155 rue Saint Charles Paris 15e


Dans un cadre magnifique, et accompagné par un service parfait, on y mange ce que je n'hésite pas à qualifier d'un des meilleurs couscous de la capitale. Pour un prix abordable, bien sûr :
Exemple : deux couscous qu'on a pas reussi a finir, deux desserts et un thé et un café : 42 €
Rien a dire pour Paris ...

Recommandé par le "Guide du Routard" depuis des années ...

www.tipaza.fr

 
Des pâtes ... en 862 recettes ! : PASTAPAPA
 

 

Cette chaîne compte 7 restaurants intra-muros, mais nous n'avons testé que celui de Montparnasse. pour l'instant !

Le concept est trés original : on choisit d'abord le type de pâtes, puis la sauce. Ce qui donne jusqu'à 862 combinaisons possibles...
Bien evidemment, les pizzas sont aussi au menu.

Menu à 12 euros le midi : 1 plat de pates (250 grammes !!!) et un dessert, par exemple.

Service sympa et rapide. Cadre coloré et agréable.

www.pastapapa.fr

.

LE TAROUDANT

8 Rue Aristide-Bruant
75018 PARIS 18e

Metro : Blanche

Dans un agréable décor intérieur de belle maison du sud marocain, à deux pas de Montamartre et de Pigalle, cette table de spécialités de couscous et tajines accueille sa clientèle avec gentillesse et bonne humeur.

· A la carte compter autour de 27,4Euros à 38,1Euros.
· Savoureuses compositions végétariennes pour les amateurs.
· Service de 11h à 15h et de 18h30 à minuit.
· Réservation conseillée.

Trés trés bon couscous où l'on est accueilli "en ambiance famille " et avec des plats succulents ...

.

 


 

.

Brasserie "LE CAFE ZEPHYR"

12, Bld Montmartre (A coté du musée Grévin)
75009 PARIS 9e

Voilà un, bistrot Parisien comme on les rêverait tous !

N ous avons découvert cet établissemnt par hasard, sur un petit coup de soif, le jour où l'équipe de france était en train de perdre son dernier match de coupe du monde...

Et c'est ainsi que nous avons découvert cet établissement et son service impeccable, d'ailleurs la serveuse qui s'est occupée de nous était trés gracieuse et sympathique, son sourire quasi permanent nous a charmés.

Du côté des prix, rien à redire pour ce genre d'etablissement en plein coeur de Paris : en salle, 2.40€ pour un café et 4.00€ pour un jus de fruits de marque.

Cerise sur le gateau : des toilettes gratuites, d'une propreté impeccable, et parfumées.

Le rêve, je vous dis ...

.
2 - LES AUTRES BONS PLANS BOUFFE (SIGNALES MAIS NON ENCORE ESSAYES PAR NOUS ).
.

De Daniel Bottin, 11 mars 2010 (forum radiomaritime)

A Paris, je signale un resto pour passer une soirée entre copains :
Ce n'est pas bon marché (38 euros tout compris entrée et vin à volonté + Plat + plateau de fromage et dessert), mais il y a beaucoup d'ambiance.
C'est "Nos ancètres les gaulois" 39 rue St Louis en Ile.
Métro Pont Marie.
Il faut arriver tôt si on a pas réservé. Ce n'est pas le lieu idéal pour une soirée amoureuse, bien que tous les goût sont dans la nature...

Il y en a un autre plus calme et un peu moins cher : "La cochonnaille " du côté de St Michel.
21 rue de la Harpe 75005 - Tél.0146339681.
Il est nécessaire de réserver et de demander en insistant, une table en sous-sol (cave du 12e siècle)
Ne pas accepter une table au rez de chaussée, ce qui serait nul ...

.

De André-Yves Couchouron, 11 mars 2010 (forum radiomaritime)

Dans mon quartier, il y a plein de petits restau corrects. Evidemment, c'est plus loin du centre de Paname, ce qui n'est pas idéal pour les gens de passage.
Mais bon si vous venez dans le secteur de La Fourche ou Place de Clichy et Batignolle, il y a ce qu'il faut et pour toutes les bourses.

.

De Alain Dumoulin, 12 mars 2010 (forum radiomaritime)

Si vous passez dans le 9ème, il ya un restaurant marocain que je fréquente lorsqu'une envie de couscous ou de tagine devient urgente, situé rue Bordaloue juste à coté de l'église Notre Dame de Lorette.
Il a pour enseigne "le Lutin".
La salle de restaurant est confortable, calme, le patron est compétant et discret, des couscous et des tagines très sympathiques, pour 14 à 16 euros sans la boisson.
Rien que d'en parler j'ai envie d'y retourner ...

.

3 - NOS AUTRES BONS PLANS (Hors Bouffe) ...

.


Pour voyager dans Paris quand on a pas de passe Navigo : le ticket "Mobilis" : pour 5,90 €, vous pourrez naviguer toute la journée dans les zones 1 et 2 (donc tout Paris) en bus et en metro. C'est a dire qu'en 5 trajets, le billet est amorti. pratique et trés économique quand on se balade, car ainsi on hesite pas à "cramer un ticket pour faire 500 metres", ce qui épargne énormément de temps et les mollets de madame à la fin de la journée ...

Achetable dans tous les points de vente RATP y compris dans les bornes automatiques (pas trés facile a trouver dans ces bornes la première fois, aller le chercher dans les "tickets Paris et Ile de France")

.

Les plans de Paris : trouvables gratuitement a plusieurs endroits, dont les hotels et les grands magasins Parisiens.

Les plans de Métro/Bus : trouvables gratuitement dans les guichets à l'entrée de chaque station. Comme ça revient cher à la RATP, ils sont rarement exposés, mais ne pas hésiter à les demander. Une bonne station pour s'approvisionner est "Hotel de Ville", où ils sont en libre accés.

Ne pas oublier que le bus RATP est un moyen original et économique (surtout si on a un passe Mobilis) de découvrir Paris : hors des heures de pointe, on est quasi assuré d'être assis ...

.
3 - LES MAUVAIS PLANS ...
.

Il y en a .... Aussi, pour vous éviter de faire les mêmes erreurs que nous, tant pis, on balance ...

Signalons, tout d'abord, une coutume quasi universelle dans Paris : le petit noir, affiché en moyenne à 1,30€ au comptoir. Mais dés que vous vous asseyez à table, fusse-t-elle juste devant le comptoir, le prix de votre café passe à 2,70€ ! Il vaut mieux le savoir ... Il en est bien sur de même de toutes les consommations. Mais les prix sont affichés à l'interieur : c'est la loi ...

.
Café "LeSaint-Honoré",au 194 rue Saint-Honoré 75001 Paris

Mercredi 24 fevrier 2010 apres midi : 1 café express + 1 coca-cola (au verre, même pas bouteille !) = 6,50 €

Pour ce prix là, on vous refuse 5 minutes de prise de courant pour brancher un @-PC déchargé et faire un transfert de fichier vers une clé USB.
Moi : "Je peux me brancher a la place de la lampe, 5 minutes ?"
Serveur, pas poli : "non !"
Moi, un peu eberlué : "Mais ou y'a t il une prise ?"
Serveur, toujours pas poli : "y'en a pas!" Fermez le ban.

Ca m'éneeerve ... si vous aussi, passez votre chemin ! Il y a sans doute plein d'autres bistrots sympas dans le quartier ...

.
Café "Le Mistral", au 2 place du Chatelet 75004 Paris

Dimanche 21 février 2009 : 1 petit express et 1 chocolat chaud = 6,90€

Malgré la douloureuse, le service est nul : il faut quasiment se transformer en sémaphore pour que quelqu'un daigne s'interesser à vous. (Le groupe de serveurs papote essentiellement avec les habitués du comptoir).

Soudain, j'ai envie de pisser. Je descends donc à l'inévitable sous sol, guidé par les remugles. La, surprise, pas d'urinoir accessible. Il faut mettre 20 centimes dans le monnayeur des toilettes pour pouvoir entrer ... et ce prix vous donne accés à des chiottes à la Turque hors d'age, d'une saleté repoussante ...

La grande classe, et on s'étonne ensuite de la réputation que nous font les touristes ?

Passez au loin, au même trés loin de cet établissement d'une autre époque ...

.

TRES MAUVAIS PLAN : LES FAUX TAXIS !

Un mauvais plan qui sévit depuis quelques temps sur Paris et environs, et qui a tendance à s'étendre : les faux taxis.
Ceux cis raccolent en général autour des zones à touristes (Pigalle, ...) et hors des zones d'attente officielles des taxis.

Au premier abord, l'affaire peut sembler bonne puisqu'on négocie le prix de la course aux environs de 50-60% du prix officiel.
La raison est que ces "taxis" sont en fait de simples particuliers qui arrondissent les fins de mois ...

Où ça se corse trés fort, c'est en cas de contrôle inopiné de la police (une "brigade des taxis" de plus en plus "membrée" pour faire face à cette expansion est désormais en place et elle semble trés efficace), car dans ce cas vous pourrez être considéré comme receleur (difficile de plaider sa bonne foi quand on a négocié une course, payée d'avance en liquide, à un "taxi" sans taximètre ...).

Où ça peut se corser encore plus fort, c'est bien sur en cas d'accident ... Vous imaginez sans peine les réticences des assurances, surtout si le chauffeur n'a pas de permis, ou d'assurance, ou, ou ...

Le plus raide de l'affaire, c'est qu'un provincial un peu naif peut facilement se faire avoir en toute bonne foi, tant le taxi a l'apparence d'un vrai. Ne parlons pas non plus des vrais taxis dont la voiture roule pendant qu'ils dorment ...

La question n'est bien sur pas de faire une enquête policière avant de monter dans un taxi Parisien.
Mais seulement de respecter quelques règles simplissimes ... :


- PRENDRE LE TAXI SUR UNE STATION A TAXIS : Dans les lieux touristiques de la capitale, il suffit de marcher quelques minutes pour en trouver un. Et là, forcemment, il n'y a que des vrais taxis ... Sinon, on peut aussi les appeler au téléphone (prévoir un supplément de éprise en charge" dans ce cas).

- Un taxi ne négocie jamais le prix de sa course. Il affiche le tarif, démarre un taximètre au départ et le stoppe à l'arrivée : vous ne payez que le prix affiché sur celui-ci !!! (le prix affiché prend en compte tous les paramètres tels que "supplément bagages", "tarif de nuit", "prise en charge", etc, etc ...).

- Les taxis ne raccolent pas sur les trottoirs en vous interpellant pour vous conduire. Cette démarche commerciale est celle d'une autre corporation, et ... des faux taxis !!

- Enfin, et c'est élémentaire, au moindre doute, on insiste pas, on abandonne et on en cherche un autre.
On peut également s'adresser aux taxis en attente sur les stations qui vous donneront tous les renseignements nécessaires sur les tarifications et la réglementation applicable aux taxis.

Les taxis honnêtes sont encore heureusement les plus nombreux sur la capitale. La plupart sont même, contrairement à des idées reçues, trés sympas. Pour ma part, j'ai toujours rencontré des gens contents de parler de leur métier ou d'autre chose, et j'ai appris plein d'anecdotes sur pas mal de pays du monde. Tant qu'a se faire trimballer pendant 20-30 minutes
...
Bref, je n'ai jamais rencontré le con patenté que certains guides touristiques essaient de nous vendre comme étant l'archétypede inévitable de la profession.

.
Contact Webmaster : clic
.
.
Fermer cette fenêtre