.
Par Christelle Sochal-Tissot
..
L'homme, sa famille et ses origines
L'école Navale

Un professeur atypique

Ses engagements humanistes

Le Breton Socialiste L'Université Populaire Brestoise

Sa carrière
scientifique

Ses principales expériences et découvertes scientifiques
Tissot et ses collaborations dans le domaine de la TSF

Ducretet - Branly Ferrié - Turpain
La fin d'un grand Homme

La lutte contre la maladie
.
Nota : les paragraphes marqués [lien vers une page] sont des liens cliquables qui ouvrent une fenêtre contenant un document qui illustre le propos. Il est donc necessaire, pour une bonne compréhension, de cliquer toutes les balises repérées.
..
Présentation générale de Camille Tissot Page 1 :
l'Homme, sa famille et ses origines.
.

Aquarelle originale - Portrait de Camille Tissot
Archives Famille Tissot

QUI A INVENTE LA TSF ?

C’est souvent une des premières questions que posent les personnes à qui nous parlons de nos travaux.
Pas simple de répondre tant les personnes qui se sont intéressées, plus ou moins sérieusement, à ces technique, sont nombreuses …
Les enfants qui se font, la nuit, des signaux lumineux avec des torches ne font ils pas déjà de la communication sans fil ?
Les radiocommunications que nous connaissons sont en fait le résultat de nombreux essais successifs, débutés à une époque ou la TSF était surtout une application évoluée d’une électricité industrielle naissante, et ou les pionniers devaient aussi connaître le charpentage et la mécanique, et surtout ne pas avoir le vertige …
L’homme que nous vous proposons de découvrir était l’un des leurs. Sans doute un des plus brillants, mais aussi un homme des plus atypiques et originaux. Bref, quelqu’un de passionnant : le capitaine de frégate Camille Tissot, précurseur Brestois de la TSF …

BRETON SUR 7 GENERATIONS


Camille Tissot est né à Brest le 15 octobre 1868 au 43 rue st yves, dans une famille bourgeoise et protestante, d’un père officier de marine et d’une mère d’origine Brestoise.
[Acte de naissance]

Portraits d'Adeline Alexandrine Gérardin et de Pierre Louis Tissot (Parents de Camille Tissot)
Archives Famille Tissot

Son père, Pierre louis Tissot, est né à Vauvert dans le Gard le 1er avril 1823, il commence sa carrière comme aide mécanicien dans la marine nationale en 1842.
Le 3 Novembre 1866, il a 44 ans et est lieutenant de vaisseau et chevallier de la légion d’honneur quand il épouse à Brest Adeline Alexandrine Gérardin, âgée alors de 35 ans, elle-même née à brest le 10 11 1831.
Bretonne sur 6 générations au moins, avec des racines se trouvant essentiellement à brest dans le quartier st pierre de Quilbignon, elle provient d’une famille aisée dans laquelle elle a pu faire des études.


[Cliquez sur le lien suivant pour accéder à l'arbre généalogique de Camille Tissot]

Le 9 avril 1867 nait chilarète Tissot le premier enfant du couple Tissot, mais le petit garçon décède subitement deux ans plus tard, Camille Tissot a tout juste un an et demi.
C’est une tragédie pour les parents qui reportent alors sur Camille toute leur affection et tous leurs espoirs, en attendant qu’en 1872, Adeline donne à nouveau la vie à une petite fille prénommée Esther Adèle, le 1er avril 1872.Les deux enfants seront essentiellement élevés par leur mère, comme souvent dans les familles de marins.
Adeline souffrait de l'absence de son mari et aurait souhaité le voir plus présent, si l’on en croit un courrier qu’elle lui écrit alors qu’il est en mer le
17 mars 1881 « Si j’étais à ta place je ne penserais qu’à une chose me reposer et vivre entièrement pour ma femme et mes enfants qui seront bien heureux de jouir un peu de la présence de leur père et mari… ». [Lettre D'adeline Alexandrine Gérardin Tissot à Pierre Louis Tissot]

Photo de la famille Tissot au complet
Archives Famille Tissot

De Gauche à droite : Rang du haut : Alexis marie Daoulas-Pierre Louis Tissot- Inconnu- Adeline Alexandrine Gérardin- 2 inconnus / Rang du milieu : Esther Adèle Tissot - Jeanne Stapffer -Enfants inconnus / Rang du bas : Camille Tissot - Enfants Daoulas

SES AMOURS ET SES CONVICTIONS

C'est en 1893 que Camille Tissot tombe très amoureux de Jeanne Emma Stapffer, jeune femme de 19 ans dont la famille d’origine alsacienne s’était réfugiée à Brest pour échapper au régime Allemand.

 

Jeanne Stapffer Tissot - Femme de Camille Tissot
Archives Famille Tissot

 

Le 23 novembre 1893, Adeline Alexandrine Gérardin Tissot s'éteind à l'age de 62 ans. C'est une perte cruelle pour Camille Tissot qui ne verra pas sa mère assister à son mariage. Il lui dédicacera plus tard son 1er livre dans le but d'honorer sa mémoire.

Protestant par tradition familiale, il se convertit au catholicisme lorsque son futur beau père Charles Stapffer, le lui demande pour épouser sa fille.
Mais en réalité, Tissot est athée, et la religion lui importe peu. Jeanne dira plus tard à ses petites filles « … qu’il considèrait que la religion est surtout utile au peuple … ».
Ses positions religieuses l’écartent d'ailleurs un peu de sa famille.
Avec sa sœur Esther, par exemple, avec qui les relations restent cordiales mais distantes, comme en témoigne sa lettre à jeanne après le décès de Camille Tissot : « … je regrette infiniment de ne pas avoir pu entourer mon pauvre frère d’un peu d’affection […] je comprends bien que vous ayez fait inhumer Camille à Arcachon, avec la tournure d’esprit qu’il avait cela devait lui être bien indifférent … »

Télégramme d'annonce du mariage envoyés à ses amis humanistes - Exemplaire envoyé à Albert Turpain
Archives Famille Tissot

Il se marie le 3 septembre 1894 avec Jeanne Emma Stapffer, après avoir obtenu l'accord de sa hierarchie. [Autorisation]

Ses amis les plus proches sont surpris de ce mariage, cette tradition étant en contradiction totale avec ses convictions profondes, comme en témoigne cette lettre à Turpain datée du 11 juillet 1894 dans laquelle Tissot se justifie :
« Je dois te confirmer la « triste ? » nouvelle, je me marie dans un avenir prochain…mais que ton désespoir soit moins profond, sache que je suis absolument décidé à ne pas m’enbourgeoiser du tout. Je ne songe donc nullement à faire litière de mes convictions sociales ou autres et à brûler ce que j’ai adoré …Je ne compte nullement me ranger… d’autant que l’idée que je me fais du mariage est fort différente de celles qui président aux réunions bourgeoises et capitalistes»

Parmi les invités à son mariage figurent ses amis Albert Turpain (Professeur de physique à la faculté de Poitiers, connu notamment pour ses travaux sur la Télégraphie Sans Fil et ses engagements sociaux tels que la création de coopératives, ou la lutte antialcoolique) et Marcel Cachin (parlementaire très engagé et futur fondateur du parti communiste Français en 1920).

 

Photo du jour du mariage - Jeanne et Camille Tissot
Archives Famille Tissot

Camille et Jeanne Tissot auront une fille unique, née le 26 juin 1896.
Ils la prénommeront Camille Jeanne. Camille Tissot qui adorait sa fille, la surnommait affectueusement tototte.
Pour autant, il refusera, par conviction, d’assister à la communion de son enfant.

Tout comme son père, Camille Tissot sera un père et mari souvent absent par obligation au vu de sa carrière militaire et scientifique. Mais sa sensibilité fera qu'il cherchera à leur consacrer le plus de temps possible parfois au détriment de ses engagements scientifiques, ce qui lui vaudra l'incompréhension de certains de ces amis.

[Dossier L'homme et ses collaborations - Turpain premières divergences].

Il témoignera tout au long de sa vie tout son amour à sa femme et à sa fille dans ses nombreuses correspondances.
En cliquant sur le lien suivant vous trouverez la dernière lettre de Camille Tissot à sa femme Jeanne.

[Dernière Lettre à Jeanne Stapffer Tissot]


Camille Tissot fille le jour de sa communion
Archives Famille Tissot

 

Camille Jeanne Tissot enfant posant avec sa nourrice - Portrait de Camille Jeanne Tissot Jeune femme
Archives Famille Tissot


Très attaché au bien être de sa fille unique, le plus grand regret de Camille Tissot fut de ne pas avoir pu lui assurer une situation financière correcte avant de disparaître.
Ce problème était exacerbé par le fait que Tissot, investissant beaucoup de son temps mais aussi de son propre argent pour ses expériences pour pallier aux carences financières de l’armée, avait fait de mauvaises fortunes.
Les aigrefins étaient, avec les progrès scientifiques, nombreux sur la place et Tissot en a croisé plusieurs sur sa route, de O. Rochefort à Popp …

Atteint par la tuberculose en 1917, et dès qu'il eu compris que sa maladie pouvait rapidement prendre le dessus, il ne cessa de rechercher des solutions pour assurer l'avenir professionnel et financier de sa fille :
« … Il serait très important que nous soyons absolument d’accord tous deux sur l’avenir de tototte … car dans la période actuelle, bien des projets pourraient être bouleversés » (lettre à Jeanne, mars 1917)
Concernant ce sujet on retrouve dans les écrits de Camille Tissot un brouillon de lettre à Charles Stapfer fils, l'un de ses beaux frères et parrain de Camille Jeanne.

[Lettre à Charles Stapffer fils à propos de Camille Jeanne]
Cela sera une de ses dernières lettres.

Camille Tissot - Camille Tissot fille - Jeanne Stapffer Tissot
Archives Famille Tissot
C'est la seule photo existante de Camille Tissot en compagnie de sa femme et de sa fille.

Camille Tissot et Jeanne Stapffer-Tissot en calèche
Archives Famille Tissot

.
.
© Jean Luc Fournier - www.radiomaritime.com et www.camille-tissot.fr
2006 / 2009
Ce site vous est proposé par Christelle Sochal-Tissot et jean Luc Fournier pour la mémoire de Camille Tissot
.

Toute utilisation des photos de ce site à des fins commerciales ou sur les sites d'enchères est interdite.
Merci de me signaler toute autre utilisation, et de citer la page correspondante.
Malgré mon attention, si une photo présente sur ce site vous pose un problème de droits, merci de me le signaler également.

.
« Page 0 --------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Page 2 »
.